> Retour à la liste des enchères

product image
product image

Les 3 fleuves

Meilleure enchère 420.00
Mise à prix 400.00
Dernier Enchérisseur
Baudart
Temps restant :
2017-05-26 11:11:00

Description de l'oeuvre

Les 3 fleuves

Reena Umbersad Valvi

Peintre Warli

Acrylique sur bouse et argile , Format 110 cm x 85 cm

Ce que nous dit Reena Umbersad Valvi de son oeuvre :

‘‘La première chose qui m’a fait rire en découvrant Lyon, c’est lorsqu’on m’a dit qu’il n’y a pas 2 fleuves, le Rhône et la Saône, mais aussi… le beaujolais ! Je savais que les Lyonnais aimaient bien le vin mais pas au point de penser qu’ils considéraient cette boisson comme une source aussi vitale que l’eau. J’ai donc imaginé que 3 jarres devaient alimenter l’arbre de vie pour que la ville de Lyon résiste avec force aux assauts de l’histoire …

J’ai surtout pensé à Sainte-Blandine qui dans l’arène défie le lion devant des hommes en armes médusés. En revanche, quand on m’a dit que le cinéma avait été inventé par les frères Lumière, j’ai souri en pensant que l’Inde, grâce à Bollywood, était aujourd’hui la première nation au monde pour le cinéma. Mais je n’ai rien dit. Je n’ai rien dit non plus quand, traversant chaque jour le quartier Saint-Jean, je me frayais un chemin, parmi des gens attablés autour de mets composés de viandes et d’abats. Sincèrement, je n’ai jamais pu m’y résoudre. Heureusement, grâce à la gentillesse du président de la république des Canuts, j’ai préféré m’initier au jeu de boules, même si j’ai trouvé les règles un peu compliquées, et cette histoire de Fanny pas très claire. En revanche, l’histoire de Sainte Anne m’a beaucoup plu. Celle de Fourvière, aussi. Les Lyonnais ont vraiment une relation avec le sacré qui me rappelle la ferveur de mon peuple lors de nos festivals.

La traversée du bois qui conduit à la basilique m’a aussi beaucoup émue ; j’ai imaginé qu’un joueur de ‘‘tarpa’’ (notre principal instrument de musique) y conduisait une procession. Mais peut-être, ce qui m’a le plus touché, chaque jour avant de traverser la passerelle conduisant à cette place campée d’un roi majestueux, c’est la statue de l’homme et son double. Mon regard ne pouvait s’en défaire. Je me demande toujours à quoi il peut penser…’’

Qui est Reena Umbersad Valvi ?

Née en 1975, Reena vit dans le village Sutrakara au Nord du Maharashtra. Très engagée socialement, Reena anime des cours de peintures auprès des enfants des écoles. En l’absence de langage écrit, la pérennité de ce mode d’expression offre aux jeunes générations les clefs pour comprendre, à travers les éléments pictographiques, ce qui continuer à tisser la vie sociale de leur tribu. Elle anime aussi des ‘‘self help groups’’ afin d’offrir aux femmes de son village des moyens pour une meilleure autonomie.